techniquesderefrencement

Les techniques de référencement naturel efficaces

Être référencé par les moteurs de recherche et avoir un site web optimisé pour ça est quasiment indispensable. Il peut être un moyen de mieux vous faire connaître sur la toile. Nous allons voir ici comment à travers quelques astuces très simples, augmenter son trafic.

 

Il existe plusieurs type de référencement, l’un appelé le référencement payant (ou commercial) qui consiste à payer pour être visible sur d’autres sites, ou alors faire des campagnes Adwords en achetant des mots clefs. Bref je ne vais pas m’attarder sur ce type de référencement mais plutôt m’attacher à la méthode appelée référencement « naturel » ou encore « manuel » en tentant de vous expliquer les points importants lors de la conception d’un site web.

 

La balise Title

L’élément de base d’une page Internet. Il faut bien veiller à avoir un titre court (50 caractères), explicite et contenant des mots clefs et surtout différent selon les pages. Si par exemple une page Internet parle comme ici des « bonnes techniques de référencement naturel », il serait intéressant de placer cette expression dans la balise Title.

Cet élément fait parti des éléments ayant une grande importance pour les moteurs de recherche. Par ailleurs, ceux-ci donnent plus de valeurs aux premiers caractères de votre balise title, ainsi il est préférable de placer le nom de votre site à la fin de celui-ci.

 

Le nom de votre fichier

Le nom de votre fichier est au même titre que la balise title un élément primordial dans le référencement. Il faut donc songer à avoir un nom de page explicite contenant certains mots clefs et ainsi éviter ce genre de page: index.php?page=124, qui ne donne aucune information sur le contenu de la page.

Au niveau programmation, ce genre de modification est un peu plus conséquent à mettre en place puisqu’il faut toucher au .htaccess pour pouvoir réécrire vos URL. Bref je vous conseille d’aller faire un tour sur l’un de nos tutos sur l’Url Rewriting pour savoir comment le mettre en place!

 

Les balises méta keywords et description

Beaucoup moins importantes que la balise title, il est néanmoins important de les renseigner car certains annuaires se basent sur ces informations. Pour trouver des mots clefs, il peut être aussi intéressant d’aller voir ce que propose vos concurrents.

 

Optimiser son contenu HTML

Les balises de niveau de titre: h1…h6 doivent être utilisés correctement. Sémantiquement, vous devez garder à l’esprit qu’un titre doit généralement être accompagné d’un paragraphe. N’hésitez pas à mettre une balise strong sur vos éléments importants. Google y attache une plus grande importance.

Par ailleurs, il peut être aussi important de renseigner des attributs à vos images: « alt » (qui est obligatoire en xHTML) et « title » qui paraît-il ne serait pas pris en compte par Google, mais ce n’est pas le seul moteur de recherche…

Gérer la densité d’un mot-clé

Un autre point essentiel, est la répétition de mots-clefs (mais attention, pas trop!) . La densité d’un mot-clé est un rapport exprimé en pourcentage entre le nombre d’occurence d’un mot-cléf et le nombre total de mots dans la page. Généralement cet indice ne doit pas dépasser 10% et être placés dans tous les endroits qui ont une grande importance dans votre site. Nom de page, title, h1,h2,h3…,meta… Par contre n’en abusez pas car Google peut très bien vous blacklister si il le considère comme étant du spam. Voici au passage, un outil très intéressant pour calculer les différents mots clefs qui ressortent d’une page Web.

Les techniques de référencement Black hat.

Ces techniques sont interdites par les moteurs de recherche et je vous les déconseille car ils les repèrent assez bien maintenant, si vous êtes repéré, votre site pourra être blacklisté, et vous ne serez plus du tout référencé.

La première méthode consiste à répéter des mots-clefs cachés et non visibles sur la pages mais visibles dans votre document HTML. Tout simplement en appliquant un display:none sur un titre H1 par exemple.

Par ailleurs, il existe plusieurs alternatives plus astucieuses, mais que je ne vous conseille pas non plus car on ne sait pas trop comment réagit Google. L’utilisation par exemple d’un text-indent:-9999px sur votre titre ou encore par exemple l’utilisation d’un span dans votre titre qui lui sera caché. Vous pouvez les utiliser mais à vos risques et périls. Nous déclinons toute responsabilité…

Ensuite une autre technique est le cloacking qui donne au moteur de recherche une autre page que celle vue par le visiteur (en fonction de son adresse IP). Un robot pourra donc voir une page pleine de mots clefs… Alors que n’importe quel visiteur verra une page normale. Cette technique diffère très peu de l’utilisation de pages satellites possédant une redirection javascript vers une page normale du site.

Bref, des méthodes pas très glorieuses, mais néanmoins à connaître pour sa culture générale :) .

Voilà cette actu touche à sa fin en espérant que vous en aurez un peu plus appris sur certaines de ces techniques.

5 commentaires

S'abonner au RSS des commentaires
  1. Anthony
    Posté le 29/03/2012 à 15h01

    Post très intéressant! Il est vrai qu’il y a une multitude de techniques plus ou moins « boderline ». Pour répondre à Niko les annuaires donne du poid à votre site mais nettement moins que l’échange de liens! Pour ma part, pour mon site d’options binaires, les annuaires mon un peu aidé.
    A bon entendeur salut!

  2. MORENO
    Posté le 23/11/2011 à 6h53

    Je suis étonné que l’amélioration de la popularité du site ne soit pas évoqué comme technique d’optimisation du SEO.
    L’acquisition de liens externes de qualité (possédant un bon indice PR = TrustRank – issus de pages présentant une pertinence au niveau du contenu) apporte une contribution importante au SEO d’un site.

  3. Niko
    Posté le 29/11/2010 à 12h47

    Est-ce-que les annuaires apportent quelque chose d’important au référencement naturel des sites ? (BACKLINKS)
    et c’est quoi l’avantage du PR (page Rank) ?

  4. mutuelles
    Posté le 09/09/2010 à 13h14

    faite vraiment gaf aux black listage de google , et sachez toujours que google est plus malin que vousi

  5. Thibaut
    Posté le 17/03/2009 à 13h19

    Le blackhat, c’est un très vaste sujet doté de techniques sans cesse en évolution. Et puis, ce qui n’était pas blackhat maintenant peut l’être désormais; difficile de faire un choix dans tout cela.

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>